Khepri | Egypte Antique Shop
Khepri, le dieu de la renaissance

Khepri -

Khepri, le dieu de la renaissance

Il est vrai que le Dieu khepri est l'une des divinité que l'on connais le moins dans la mythologie égyptienne. Et pourtant, khepri a des attributs très importants qui risque de vous surprendre. 

Le nom et l'origine de Khepri

Khepri (Kheper, Kheper-Ra, Chepri) tient son nom de la façon dont il est né, qui est étroitement liée à son symbole, le soleil. Le scarabée est un symbole omniprésent dans la religion égyptienne ancienne et était lié à Khepri, le dieu du soleil et de la renaissance.

Les Égyptiens regardaient le scarabée rouler la bouse en boule et la pousser sur le sol jusqu'à son terrier. Les Égyptiens ont établi un lien entre le mouvement du soleil dans le ciel et le mouvement de la boule de fumier poussée par le scarabée. La connexion solaire était renforcée par le fait que le scarabée avait une antenne sur la tête et que lorsque le scarabée poussait une boule de fumier sur le sol, la boule s'asseyait entre l'antenne d'une manière qui rappelait le disque solaire flanqué d'une paire de cornes qui était portée par de nombreuses divinités.

Le scarabée soleil : Khepri

Khepri était généralement représenté comme un scarabée, mais il apparaît parfois sous la forme d'un homme à tête de scarabée. Il existe de nombreuses représentations de Khepri poussant le soleil devant lui et il apparaît aussi régulièrement dans un décor funéraire, monté sur une barque solaire, lors de ses voyages dans le monde souterrain. En raison de son lien avec la renaissance et le monde souterrain, il porte occasionnellement la couronne atef d'Osiris.

Les anciens Égyptiens observaient la nature dont les scarabées étaient fascinés par la manifestation de la nature dont le comportement des scarabées - à tel point qu'ils avaient même un dieu scarabée !

 Bague Scarabée

(Cliquez sur l'image pour découvrir notre bague scarabée)

Le lien avec la renaissance et la mort

Ce lien avec le scarabée, qui naît de la mort, (au sens où il éclot des oeufs pondus dans la charogne) s'est transmis à Khepri, qui était associé au renouveau et à la renaissance.

Il était souvent lié à Osiris, le dieu du royaume des morts, car il incarnait l'idée de renaissance. Son acte de pousser le soleil dans le ciel représentait même ce cycle de mort (coucher du soleil) et de renaissance (lever du soleil). Cette association lui a valu une place importante dans le Livre des morts égyptien, un texte utilisé pour guider les âmes vers et à travers l'au-delà.

Osiris et Khepera


La femelle scarabée déposait ses œufs dans le terrier avec les excréments et ses petits se nourrissaient des excréments jusqu'à ce qu'ils soient prêts à émerger. Les Égyptiens, cependant, croyaient que le jeune scarabée émergeait spontanément du terrier comme s'il avait été créé à partir de rien. Le scarabée pond également ses œufs dans des charognes, ce qui a conduit les anciens Égyptiens à supposer que ces scarabées avaient été créés à partir de matière morte. En conséquence, Khepri a été fortement associé à la renaissance, au renouveau et à la résurrection.

Le Rôle de Khepri

On lui donnait un rôle central dans le "livre des morts" ("le livre de la sortie du jour") et "l'amduat" ("le livre de ce qui est dans le monde souterrain" ou "le livre de la chambre secrète") et des amulettes en forme de scarabée étaient placées sur le cœur du défunt lors du rituel de momification. Ces "scarabées du cœur" étaient destinés à être pesés contre la plume de Maât (vérité) lors du jugement final. Les scarabées étaient souvent marqués d'un sort tiré du Livre des Morts, qui disait à leur cœur : "Ne témoigne pas contre moi".

Amulette Kheper

(Cliquez sur l'image pour découvrir notre amulette kheper)

Khepri le matin et Atoum le soir

Khepri a rapidement été considéré comme un aspect du soleil lui-même, en particulier le soleil au lever du jour - lorsqu'il "émerge" du monde souterrain. Il était étroitement associé à Atoum (le dieu créateur), à Néfertoum (littéralement "jeune Atoum" ou "bel Atoum") et à Râ (qui a absorbé de nombreux attributs d'Atoum). Khepri était le soleil émergeant, Néfertoum était le soleil nouveau-né, Râ était le soleil pendant la journée et Atoum était le soleil couchant. Dans des textes funéraires ultérieurs, Atoum et Khepri se sont fusionnés en un scarabée à tête de bélier qui était l'expression ultime du pouvoir de la vie sur la mort.

Barque solaire khepri

Il est mentionné pour la première fois dans les textes des pyramides, mais il est possible qu'il ait été connu depuis un certain temps déjà, car on a retrouvé des scarabées bruts datant du néolithique (7000-5000 av. J.-C.). La popularité de Khepri a atteint son apogée au cours du Nouvel Empire.
Aucun temple ou culte n'a été découvert qui était spécifiquement dédié à Khepri, mais on pense que la majorité des temples égyptiens (peut-être tous les temples) avaient une statue de Khepri à l'intérieur. L'amulette du scarabée était l'un des symboles les plus populaires et les scarabées étaient inscrits pour toutes les occasions, pas seulement pour être utilisés lors de la momification, confirmant ainsi qu'il était populaire auprès du peuple. Il était également populaire auprès de la royauté, et de nombreux pharaons ont incorporé son nom dans le leur. 

Il était courant que les gens, qu'ils soient roturiers ou royaux, soient enterrés avec des emblèmes de scarabées représentatifs de Khepri. Ces emblèmes étaient pesés contre la plume de Maât, symbole d'équilibre et de justice, dans l'au-delà et portaient l'inscription " ne témoigne pas contre moi ", dans l'espoir que la personne passe avec succès dans l'au-delà.

Sticker Kheper-Ra

(Cliquez sur l'image pour découvrir notre sticker Kheper-Ra)

Si vous avez aimé cet article voici des articles complémentaires que vous allez adorer:



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

x
x